IMMOBILIER DE LUXE : LA FRANCE TOUJOURS AUSSI ATTRACTIVE

IMMOBILIER DE LUXE : LA FRANCE TOUJOURS AUSSI ATTRACTIVE

Le marché des biens de prestige fait preuve d'un très fort dynamisme. Malgré la crise sanitaire et l'absence des acheteurs étrangers, les belles propriétés de France séduisent et sont très recherchées. Si Paris conserve sa côte, les banlieues huppées, la région sud-est et sud-ouest, et la Côte d'Azur restent toujours aussi attractives.
Immobilier de luxe : un marché français très dynamique

Avant la crise de l'épidémie Covid, un acheteur sur deux de biens haut de gamme était un acquéreur étranger. Avec la fermeture des frontières consécutive aux mesures sanitaires, on pouvait craindre que les ventes s'essoufflent mais c'est le contraire que l'on observe. En 2021, le marché du luxe affiche une très belle santé.

Comme le montre une récente étude du groupe Se Loger, les acheteurs français sont très présents et compensent le manque de demandes venues de l'international.

Très optimiste et confiante en l'avenir, cette clientèle veut acheter vite et vendre rapidement : les 3/4 des vendeurs de biens souhaitent mettre en vente une propriété de luxe dans les 12 prochains mois.1

Estimé à 67% en 2019, le sentiment de confiance s'établit aujourd'hui à 83% des personnes interrogées. Ils sont près de 48% à penser que la situation économique nationale va s'améliorer. Soit un chiffre record, 4 fois supérieur à ce qui était observé en juin 2020, où seuls 12% des interrogés partageaient cette appréciation.

Une météo au beau fixe pour les prix et les délais de vente

Avec un montant moyen de 8 871 euros du m2, les prix des propriétés haut de gamme restent stables et montrent même une légère hausse sur un an (+1%).

Sur Paris, si les petites surfaces sont plus nombreuses, mais les ventes de grandes propriétés à plus de 10 millions d'euros sont en augmentation de près de 60%.2

À Deauville, les belles propriétés sont proposées à des prix variant de 1 à 1,5 millions et jusqu'à 2 millions pour les villas anglo-normandes situées en front de mer. Dans les secteurs du Cap Ferret ou du Pyla, dans le secteur d'Arcachon, les biens d'exception dépassent les 10 millions d'euros et la moyenne des propriétés à rénover s'acquièrent aux alentours de 5 millions d'euros. 1

Par ailleurs, les délais de vente illustrent également le fort dynamisme du marché hyper luxe. Ainsi s'il fallait 136 jours en 2020 pour effectuer une transaction, les demeures se vendent aujourd'hui sur une période de 110 jours en moyenne. 1

Quelles sont les villes et les régions privilégiées ?

Les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), Bretagne et Auvergne-Rhône-Alpes conservent leur attrait.

De même que Paris qui attire toujours les acquéreurs de biens de prestige, même si une partie des acheteurs tournent leur regard vers les banlieues chics et la province, notamment vers la côte atlantique et l'Aquitaine.

Les alpes savoyardes sont également devenues une destination très prisée par une clientèle plus jeune souhaitant apprécier son bien immobilier toute l'année et non plus seulement pour les périodes de fin d'année ou les sports d'hiver.

Bon à savoir : la clientèle des propriétés haut de gamme est exigeante et informée. Elle est souvent constituée de multi-propriétaires qui possèdent déjà 2 à 8 biens. 1

Sources chiffres :
Etude Groupe SeLoger.
2 Statistiques Barnes International Realty.