CHOISIR VOTRE AGENT IMMOBILIER : LES BONNES PRATIQUES A RETENIR !

CHOISIR VOTRE AGENT IMMOBILIER : LES BONNES PRATIQUES A RETENIR !

Comme vous le savez, le retour du printemps, annonce souvent aussi le retour des acquéreurs. Maison ou appartement, vous voici décidés à en profiter pour vendre votre bien. Comment procéder ? Assurer la vente vous-même, passer par un agent immobilier indépendant, ou encore un agent membre d’un réseau d'agences ? Comment choisir le bon agent immobilier et retenir la solution la plus avantageuse ? Voici quelques bons conseils pour réaliser votre vente avec le partenaire le plus performant.

Choisir un agent immobilier assermenté et qualifié.

Depuis la loi Hoguet du 2 juillet 1970, seuls les titulaires d’une carte professionnelle sont autorisés à exercer le métier d’agent immobilier. Le fait qu'il possède cette carte est donc l'une des premières choses à vérifier chez votre interlocuteur. Les agents immobiliers ont également d'autres obligations pour se prévaloir de cette qualité. Ils doivent aussi posséder une garantie financière et une assurance responsabilité civile professionnelle pour l'année en cours.  . Par ailleurs, pour débarrasser la profession de ses moutons noirs, la loi Alur a renforcé récemment le niveau des compétences des agents en imposant une formation continue de 14 heures par an pour le renouvellement de la carte professionnelle des agents immobiliers.

Opter pour un agent indépendant ou choisir un réseau ? 

Un agent immobilier est par définition un professionnel intermédiaire que le propriétaire d'une maison ou d'un appartement va mandater pour rechercher un locataire ou un acquéreur. Ce professionnel peut exercer en indépendant ou encore au sein d'une agence immobilière organisée généralement en réseau d'agences. Si les indépendants sont parfois des professionnels exerçant depuis leur domicile, les agents des réseaux bénéficient souvent d'outils et de formations spécifiques à leur agence qui vous garantissent un niveau de prestations plus élevé. Parmi les autres points forts d'un réseau, vous aurez des atouts tels qu'un portefeuille de clients plus important, le partage des fichiers entre agences et l'étendue de leurs territoires conjugués qui vous permettent d'exposer votre bien à un plus grand nombre d'acquéreurs potentiels. 

Comment comparer les honoraires des agents immobiliers ?

Lorsque vous faites appel à un professionnel lors de la vente ou de l’achat de votre bien, vous aurez à payer des honoraires. Ces frais d’agence se calculent selon un pourcentage sur la vente de la maison ou de l’appartement. Leur montant est dégressif : plus la valeur du bien est élevée et plus le pourcentage sera faible. Sachez que les frais d'honoraires lors d'une vente sont librement fixés depuis le 1er juillet 1987. Cependant la loi impose une transparence et l'agence devra les afficher en vitrine et dans ses locaux. 

La loi Alur est également venue plafonnée les honoraires d'agences dûs lors d'une location. Ainsi seules quatre prestations peuvent faire l'objet d'honoraires acquittés par les locataires : l'organisation des visites, la constitution du dossier, la rédaction du bail et l'établissement de l'état des lieux d'entrée. Leur montant doit également respecter une double limite : ne pas excéder le montant payé par le bailleur d'une part, et d'autre part, ils doivent être inférieurs à un plafond établi par mètre carré de surface habitable du logement proposé à la location. Ce plafond varie par exemple entre 8 et 12 euros du mètre carré pour les prestations liées à la visite, à la constitution du dossier et à la rédaction du bail. 

Avant d'opter pour un partenaire immobilier, n'oubliez pas que les prestations et la qualité des services rendus peuvent varier grandement d'un partenaire à l'autre. Le prix des honoraires ne doit donc pas être votre seul critère de réflexion. Dans tous les cas, les frais d'agence sont payables à compter de la signature de l'acte chez le notaire et vous n'avez pas à les régler avant la réalisation de la transaction. 

Choisir un mandat simple ou un mandat exclusif ? 

Lorsque vous faites intervenir un agent immobilier vous avez le choix entre deux types de mandats : le mandat exclusif ou le mandat simple. Dans le cadre d'un mandat simple vous pouvez vendre vous-même votre bien et confier aussi la vente à plusieurs agences en même temps. C'est celui qui vous laisse le plus de liberté mais aussi celui qui vous propose le moins de services associés. Les agences auront aussi tendance à moins s'impliquer dans la vente car elles savent que la transaction peut être confiée à un tiers et leur échapper. 

Le mandat exclusif est souvent le plus performant. Dans ce cadre, vous mandatez un seul agent immobilier qui sera habilité à vendre votre bien durant une période donnée (3 mois). Ce mandat est  celui qui vous offre le plus d'implication et de services de la part de votre agent.

Pour exemple, dans le réseau des agences La Résidence, un mandat exclusif vous donnera la possibilité de bénéficier d'un plan d'action et de commercialisation optimal et personnalisé, avec la mise en valeur de votre bien en agence, la diffusion maximale de votre annonce et aussi sa présentation en visite virtuelle 3D dans le cadre d'un mandat exclusif "Ventes privées". C'est certainement le choix à retenir pour vendre votre bien au meilleur prix du marché et dans les délais les plus courts.