OPPORTUNITE : PENSEZ A RENEGOCIER VOTRE CREDIT IMMOBILIER

OPPORTUNITE : PENSEZ A RENEGOCIER VOTRE CREDIT IMMOBILIER

Avec des taux historiques à 2,35% sur 15 ans en moyenne à la fin janvier 2015, les professionnels de l'immobilier s'accordent tous sur l'opportunité de renégocier un crédit immobilier. Deux options s'offrent à vous : soit jouer sur la réduction de vos mensualités, soit réduire la durée de votre crédit immobilier avec des mensualités équivalentes.

Des opportunités à saisir pour les emprunteurs

Le principe est simple : il s'agit de renégocier votre prêt pour dégager l’économie la plus importante, en essayant d’obtenir les taux les plus bas du marché. En remplaçant votre crédit contracté à des taux supérieurs aux taux actuels, vous obtiendrez une diminution du coût représenté par le remboursement des intérêts. La première question à se poser est donc de savoir si L’opération sera rentable pour vous. En règle générale, un rachat ou une renégociation de crédits sera intéressant dès lors que l’écart de taux entre votre prêt actuel et celui que vous pourriez obtenir aujourd’hui dépasse 1%. Ce premier point évalué, souvenez-vous également que les différentiels de taux ne suffisent pas à calculer la rentabilité de l’opération. Pensez aussi à estimer les frais éventuels dûs au rachat de prêt, telles que les indemnités de remboursement anticipées de votre ancien crédit (en général à 3% du capital restant ou à 6 mois d'intérêts) et aussi le coût éventuel d'une nouvelle garantie de type crédit logement ou hypothèque si vous devez y souscrire.

Abaisser ses mensualités ou réduire la durée du crédit ?

La renégociation de crédits vous permet de jouer soit sur un allègement des charges de remboursement soit sur la durée de votre crédit. La durée de votre crédit est souvent plus facile à négocier, les banques préférant réduire la durée de vos remboursements plutôt que d’abaisser vos mensualités. Dans les deux cas, il vous faudra négocier votre rachat de crédits auprès des banques et en premier lieu avec la banque qui vous a accordé votre crédit immobilier. Si vous ne souhaitez pas jouer sur la durée totale de votre Credit, vous pouvez renégocier avec votre banque ou organisme prêteur. Vous rembourserez ainsi le même prêt immobilier en limitant les frais de rachat de crédit. Vous ne recommencerez pas à zéro et vous amortirez ainsi plus de capital. Cette solution peut être d’autant plus intéressante si vous souhaitez revendre votre bien dans les années qui suivent.

Quand mener un rachat de crédits ?

Plus le crédit est récent et plus la part des intérêts dans les mensualités de remboursement est importante. Ces mensualités sont généralement composées à 60 % d’intérêts lors des premières années du prêt. L’emprunteur a donc potentiellement plus d’économies à réaliser en début de période. Attention cependant: il faut éviter de mener un rachat de crédits lors de la première année, car les frais de remboursement du crédit précédent peuvent venir effacer l’économie qui serait générée. Ces précautions prises, vous pouvez espérer réaliser de belles économies. Pour exemple, un emprunteur qui aurait souscrit en janvier 2010 un prêt de 200 000 euros quand les taux étaient à 4%, pourrait potentiellement économiser près de 10 252 euros avec un crédit au taux de 3%. Si votre précédent crédit date de juin 2011, quand les taux étaient à 4,3%, la somme économisée serait de 18 160 euros sur le cout global de votre crédit.